Michèle Métail, la poésie en trois dimensions

Performance et entretien avec Anne-Christine Royère

Michèle Métail, née en 1950, est une figure essentielle de la poésie expérimentale, visuelle et sonore. Elle diffuse ses textes au cours de « publications orales ». Diapositives et bande-son accompagnent parfois ses lectures, entre oralité et visuel. Auteure d’une thèse de doctorat sur les formes poétiques de la Chine ancienne, elle traduit des poètes chinois et allemands.Michèle Métail a reçu le Prix littéraire Bernard Heidsieck en 2018. La collection Al Dante aux Presses du réel a fait paraître en juin 2018 Le cours du Danube, un long poème vertigineux, inspiré des techniques de montage de la musique électroacoustique. Puis en janvier 2019, le même éditeur publie La poésie en trois dimensions de Michèle Métail, composé d’une trentaine d’interventions d’universitaires et de poètes, et d’illustrations.