La fin de l’hospitalité ?

Questions de société / cycle "Les frontières : les politiques d’asile et l’hospitalité"

Tout au long de l’année, des chercheurs – philosophes, sociologues, anthropologues, économistes, historiens, politologues, etc. – viennent partager leur réflexion, leurs analyses et nous aident à donner du sens au monde qui nous entoure.
Ce cycle aborde la question des frontières : les politiques d’asile et l’hospitalité

LA FIN DE L’HOSPITALITÉ ?
Conférence de Fabienne Brugère et Guillaume le Blanc

Dans leur conférence, Fabienne Brugère et Guillaume le Blanc insisteront sur l’absolue nécessité de repenser l’hospitalité comme valeur politique et non plus seulement morale pour considérer autrement la venue de l’étranger. Si hier l’étranger était considéré comme un hôte, il tend à redevenir aujourd’hui cet être à éloigner absolument, dont il faut se préserver, avec qui nous ne voulons avoir aucun rapport de voisinage. Cette fermeture dans la proximité obéit à une pulsion de mur qu’il faut rapporter à une peur panique d’être submergé par l’autre. Réapprendre à devenir les voisins les uns des autres suppose une politique de l’hospitalité qui articule trois fonctions majeures, secourir, accueillir et appartenir.