Jacqueline, écrits d’art brut

Olivier Martin Salvant

Écrits bruts de Michel Thévoz

** Abonnez-vous **

Olivier Martin-Salvan porte à la scène des textes d’artistes marginaux, accompagné par le musicien Philippe Foch.
Une plongée dans les méandres de l’esprit humain qui sort des codes artistiques habituels.

Qu’ils soient atteints de troubles psychiques, habités par une obsession ou sujets à des visions, les créateurs d’art brut comme Jacqueline, Annette, Jules ou Sacha ont un besoin vital de s’exprimer. Cette urgence donne à leurs œuvres une fascinante puissance visuelle et narrative, qu’Olivier Martin-Salvan cherche à transposer sur scène avec un assemblage de textes tirés d’Écrits bruts (Michel Thévoz, 1979), recueil de textes de différentes époques issus de la célèbre Collection de l’art brut de Lausanne, en Suisse. Pour multiplier les personnages et évocations, le duo d’artistes Clédat & Petitpierre a conçu un costume à superpositions, inspiré des panoplies féminines du clochard céleste Marcel Bascoulard. Le musicien Philippe Foch endosse quant à lui le rôle d’une conscience enfermée dans une cage, et accompagne sa voix de sons bruts, tirés de pierres, de végétaux ou de métaux.


** Mise en vente des billets à compter du 4 juillet 2019 **

vous aimerez peut-être...