H.R. Giger

Seul avec la Nuit

L’artiste suisse Hans Ruedi Giger (1940-2014) a débuté dans les années 1960 une carrière dense au cours de laquelle il a bâti un univers personnel nourri de surréalisme et d’ésotérisme. Son monde se situe de l’autre côté du miroir, dans les cavernes de la déraison, des endroits hantés par des ombres fascinantes et de mystérieux mécanismes.

Dessinateur, peintre, sculpteur, il a abordé tout au long de sa carrière la problématique de l’être humain à l’ère technologique, en élaborant un style qu’il qualifiait de biomécanique. Il y jouait avec un symbolisme sombre de la fusion des mondes biologique et technologique.
H.R. Giger se profile de fait comme l’un des représentants majeurs de l’art visionnaire et de l’art fantastique du XXe siècle, et l’attraction qu’exerce son œuvre sur la culture populaire ne faiblit pas. Mais tandis que son travail est réinterpété, il est également ignoré. Malgré un imaginaire constituant une référence pour beaucoup, il connaît une faible reconnaissance dans les milieux institutionnels et est absent de manière significative des livres d’histoire de l’art. Cette importante rétrospective se pose donc en hommage à un artiste récemment disparu, et questionne la place de son œuvre originale dans la création contemporaine.

Catalogue de l’exposition (en vente au lieu unique) et en ligne

vous aimerez peut-être...