Festival Variations à l’Ile d’Yeu

musiques pour piano et claviers

Consacré aux musiques pour piano et claviers, le festival nantais Variations, fait escale à l’Île d’Yeu le temps d’un week-end pour une série de concerts décalés !
De la musique baroque jouée à l’accordéon dans une église en passant par de la musique traditionnelle dans un château en ruine, le festival, porté par le lieu unique – centre de culture contemporaine de Nantes – promet un parcours étonnant au cœur du patrimoine de l’île !

— samedi 15 septembre

15h > 16h — Chapelle de la Meule
Les Variations Goldberg de J.-S. Bach
par Philippe Bourlois à l’accordéon
Pour les musiciens, Les Variations Goldberg de Bach constituent un travail d’interprète des plus exigeants. Philippe Bourlois en présente une version inédite à l’accordéon, pour laquelle
il a entrepris un travail de transcription.
Musicien aux multiples facettes, il est aussi à l’aise dans des répertoires baroques qu’au sein de formations de musique contemporaine.

17h > 18h — Le Vieux Château
Trio Puech Gourdon Bremaud
Jacques Puech (cabrette), Yann Gourdon (vielle à roue) et Basile Brémaud (violon) sont issus du collectif la Nòvia, laboratoire de réflexion et d’expérimentation autour des musiques traditionnelles. Si le trio est profondément attaché à la cadence propre aux musiques à danser, il travaille également les variations de thèmes mélodiques, dans lesquels on peut deviner l’influence des minimalistes américains.

20h > 21h — Notre-Dame-du-Port
à Port-Joinville (rue Gabriel Guist’Hau)
Charlie O. joue Marguerite
Après des collaborations avec Cédric Klapisch (pour des musiques de film), Philippe Katerine ou encore Peter Von Poehl, Charlie O. a jeté son dévolu sur l’orgue de l’Église Sainte-Marguerite à Marseille pour enregistrer Marguerite, un album sensible autour de répertoires populaires ou contemporains avec un instrument de tradition. Un voyage au pays de Jacques Tati,
du jazz, de l’Orient ou de François de Roubaix.

22h > 23h — Le Plan B
à Port-Joinville (10 rue de la Chapelle)
Rubin Steiner – live
Connu pour sa liberté de ton, son envie de jouer toutes les musiques et son goût du contre-pied stylistique, Rubin Steiner joue depuis le début des années 2000 avec les codes de la musique pour dancefloor (électronique ou non).
En détricotant le jazz, en s’amusant à casser les codes du clubbing ou en imaginant un autre son krautrock avec son groupe Drame, il ne s’arrête jamais de tourner depuis plus de quinze ans.
Suivi d’un dj set de Discolowcost pour un mix décalé !

— dimanche 16 septembre

12h30 > 14h — Plage des Sabias
Concert pique-nique, l’Ensemble Links
joue Steve Reich et György Ligeti
Pour ce dernier concert du week-end, l’Ensemble Links propose un programme consacré à la musique écrite pour marimbas. Ce xylophone africain a fasciné plusieurs générations de compositeurs, parmi lesquels György Ligeti
et Steve Reich dont la pièce 6 Marimbas est
une transcription de sa pièce culte écrite pour
6 pianos et que l’on peut considérer comme
l’un des manifestes de la musique répétitive.
— Programme :
Steve Reich : 6 Marimbas / Nagoya Marimbas /
Music for Pieces of Wood / Drumming
György Ligeti : Continuum

Tous les concerts sont en entrée libre.
Un bus municipal fera le trajet entre Port-Joinville
et la Chapelle de la Meule.
Une navette effectuera la liaison entre la Chapelle
de la Meule, le Vieux Château et Port-Joinville.

A l’occasion des Journées du Patrimoine