Étienne Daho – complet

Concert debout

Étienne Daho s’est construit à travers son admiration pour Genet, Burroughs, le Velvet Underground, Gainsbourg, Bowie ou Bashung et une mythologie intime qui l’emmenait en rêve dans les bas-fonds de New York ou dans les studios d’un Hollywood disparu. Le Rennais travaille dorénavant avec ses icônes et est devenu l’idole d’une nouvelle génération.

La jeune garde voit en lui le point de convergence de tous les chemins musicaux : de la pop à l’électro, de la variété chic au psychédélisme sombre. Il est vrai qu’aucun musicien français n’aura mieux réussi à capter son époque, traversant les trois dernières décennies toujours aux avant-postes de la modernité, élargissant sans cesse ses horizons esthétiques.

Depuis 1981, sa voix délavée danse lascivement sur des mots pudiques qui nous rappellent que la vie n’est pas une ligne droite mais un entrelacs d’étreintes éperdues, de parfums perdus, de quêtes inassouvies et de désirs contraires.

Avec Blitz, son dernier album, Daho reste fidèle à ses obsessions : les errances nocturnes vaporeuses des disques de Syd Barrett, les ambiances moites des productions de Phil Spector et le cinéma, citant Kenneth Anger sur la pochette et multipliant les clins d’œil à l’univers de David Lynch. Dans le cadre de la tournée consacrée à ce onzième album, Étienne Daho sera l’invité du lieu unique pour deux soirées. Week-end à Nantes ?

 

vous aimerez peut-être...