Café-Choré d’Olivia Grandville #1

en lien avec le spectacle Phoenix d’Eric Minh Cuong Castaing

Dans la continuité du constat de Walter Benjamin en 1930 dans L’art à l’heure de sa reproductibilité, et de celui de Guy Debord en 1967 avec La société du spectacle, faut-il imaginer un art déshumanisé ?, ce débat questionnera la place des technologies numériques, de la robotique et de l’intelligence artificielle dans les formes artistiques présentes et à venir. L’activité créatrice est-elle le dernier rempart à la progression des intelligences artificielles susceptibles de se substituer à l’homme ?

_

Dans le cadre de Nos Futurs

Conférence proposée avec le soutien de l’European Artificial Intelligence Lab – AI Lab, réseau européen qui met en lumière la présence de l’intelligence artificielle dans nos sociétés.

vous aimerez peut-être...