Blueman on tour

L’Homme bleu ne parle pas : il a découvert la richesse de cette approche muette qui permet un contact sans à priori, sans message apparent.

Sa stature, sa peau et sa couleur lui confèrent une aura remarquable et pacifique et lui permettent d’entrer en relation avec des personnes de tous âges, de cultures et d’horizons différents. Sa présence révèle l’autre, qui lui offre des histoires, des fictions et des partages. Il se sent alors comme une sorte d’ambassadeur libre, dont la mission est simplement de relier les gens et de provoquer la sérendipité. Conscient du côté dérisoire de sa démarche, il a néanmoins le sentiment de rassembler.
L’Homme bleu a visité plus de vingt pays et rencontré des milliers de personnes. Ces voyages ont été documentés et relatés de différentes manières : textes, photographies, dessins, films…

Pour ses 20 ans, l’infatigable voyageur, que l’on a pu croiser à plusieurs reprises au lieu unique durant les dix dernières années, imagine une exposition sous la forme d’un dispositif expérimental : une tente, Homme bleu géant, qui permet au public d’entrer dans le personnage pour découvrir et partager ses expériences.

vous aimerez peut-être...