Art Ensemble of Chicago

50th Anniversary (1969-2019)

2019 marque l’anniversaire de l’une des formations les plus influentes du jazz du siècle dernier, Art Ensemble of Chicago. L’exubérant groupe reprend la route pour fêter son demi-siècle avec le public.

Pionnier de la fusion du jazz et des musiques africaines, ce quintet de révolutionnaires a passé 50 ans à creuser le sillon d’une musique à l’avant-garde de tout. Les concerts, véritables invocations au pouvoir du son, sont l’occasion d’un déploiement kaléidoscopique de percussions, de rythmes libres, d’influences rock et de lignes free jazz qui sont leur marque de fabrique et ont posé les bases d’une nouvelle musique universelle.

Ils ont joué des centaines d’instruments sur scène, collaboré avec de nombreux artistes du monde entier (Brigitte Fontaine en France), déclamé des poèmes, réinventé les transes de possession et considérablement influencé la construction de l’identité afro-américaine. Nul doute que ce retour – 8 musiciens emmenés par Roscoe Mitchell et Famoudou Don Moye – plongera tout le monde dans la transe de la « great black music ».

Première partie : Will Guthrie
L’émigrant australien a posé ses valises à Nantes en 2004. Il a depuis gravé son empreinte parmi celles des plus singuliers batteurs et/ou percussionnistes qui martèlent l’espace sonore des musiques expérimentales de par le globe. Avec son approche brute et pourtant érudite de l’instrument, on oublie la technique, on écoute la musique.
Habitué à tourner en solo, on le croise aussi régulièrement entourés de la crème des stakhanovistes de la free music d’aujourd’hui (Oren Ambarchi, Mark Fell, Anthony Pateras, Jean-Luc Guionnet) mais sa musique dépasse tous les carcans des identités restreintes. Will Guthrie est aussi un homme qui s’est nourri de sons de partout, et il nous fait entendre ce qu’il en a digéré. Une musique aux racines apparentes mais à la modernité bien affirmée.

 

En coréalisation avec La Cité des Congrès de Nantes

vous aimerez peut-être...