Traverser les grandes eaux

Les rendez-vous d'Olivia Grandville

Diffusion en boucle de 18h à 20h puis après le spectacle, chaque soir. Installation vidéo / 30’

Un court métrage réalisé à partir des vidéos, photos et enregistrements qui compose un carnet de voyage qui s’articule à la création de À l’Ouest

« On croit qu’on va faire un voyage mais bientôt c’est le voyage qui vous fait ou vous défait. » 
Nicolas Bouvier, L’Usage du monde.

Entre avril et mai 2017, Olivia Grandville engage un voyage qui lui fait parcourir le continent nord-américain depuis la région de l’Abitibi, au cœur du Québec, jusqu’à Albuquerque, au Nouveau Mexique, où se tient le plus important Pow wow d’Amérique Nord : le Gathering of Nations.
La traversée des grandes eaux s’accompagne d’une confrontation aux fantasmes, aux stéréotypes sur les premières nations, les indiens d’Amérique
De tentatives manquées de rendez-vous en rencontres improbables et inattendues, Olivia Grandville glane des images, enregistre ses rencontres, consigne ses pensées, ses doutes, ses indignations comme ses émerveillements. Ce film, carnet de voyage impressionniste, se veut surtout un hommage aux gens qui se sont livrés avec sincérité.

 

Réalisation Stéphane Pauvret et Olivia Grandville

Matériaux sonores / Musique Alexis Degrenier

Témoignages de Marie Léger , Malik Kistabish, Marguerite Wylde, Israël Wylde-McDougall, , Réjean Boutet, Carl Seguin, Ivanie Aubin .

Chorégraphe associée au lieu unique pour trois ans, Olivia Grandville présentera, durant cette période, des projets multiples dont notamment deux spectacles pour la saison 2017–18 : Foules et À l’Ouest, sur lequel porte ce film. La chorégraphe s’inscrit également dans le labo utile, avec les Écrans chorégraphiques, des films documentaires qui permettent au spectateur de découvrir l’univers de la danse et de la chorégraphie.